• Une photo pour prier... Cantique d'Isaïe 26

    Mon âme, la nuit, te désire,
    et mon esprit, au fond de moi, te guette dès l'aurore.

    Cantique d'Isaïe 26, 9

    Partager via Gmail Delicious Pin It

    votre commentaire
  • Le OUI aussi grand que la vie...

     

    Ô Vierge de Nazareth,

    le "OUI" que tu prononças dans ta jeunesse

    a marqué ton existence et est devenu aussi grand que ta vie elle-même.

     

    Prier avec... Saint Jean-Paul II

    Ô mère de Jésus,

    dans ton "OUI" libre et joyeux et dans ta foi agissante,

    de nombreuses générations et de nombreux éducateurs

    ont trouvé inspiration et force pour accueillir la parole de Dieu et accomplir sa volonté.

     

    Ô Maitresse de vie,

    apprends aux jeunes à prononcer le "OUI"

    qui donne sa signification à l'existence et fais découvrir

    le "nom" caché par Dieu au cœur de toute personne.

     

    Ô Reine des Apôtres,

    Donne-nous des éducateurs sages,

    qui sachent aimer les jeunes et les faire grandir,

    en les conduisant à la rencontre de la Vérité qui rend libre et heureux ! Amen.

     

    Partager via Gmail Delicious Pin It

    votre commentaire
  • Prier avec... les 604/605Seigneur,

     

    Que ce cierge qui vient de mon cœur soit une lumière,

    Pour que tu m’éclaires dans mes difficultés et mes décisions. 

     

    Qu’il soit feu

    Pour que tu brûle mon égoïsme, mon orgueil et mon impureté.

     

    Qu’il soit flamme

    Pour que tu réchauffe notre cœur.

     

    Avec cette lumière, je m’avance vers Toi et vers les autres.

    J’avance à petits pas, sur ton chemin, vers ton Eglise.

     

    Amen.

     

    Prier avec... les 604/605

    Partager via Gmail Delicious Pin It

    votre commentaire
  • Nous fêtons aujourd'hui Sainte Scolastique :

    "Sœur jumelle de Saint Benoît, elle se consacra comme lui au Seigneur et vint habiter non loin de son frère dans un monastère au pied du Mont-Cassin. Elle le rencontre une fois par an, dans une petite maison située à mi-chemin". (in : nominis.cef.fr)

    Regardons de plus près une œuvre d'art de Jean RESTOUT (1692/1768) : "La mort de Sainte Scolastique" commentée par Rodolphe COUTHOUIS. Cette œuvre est exposée au Musée des beaux-arts de Tours.

     

    Partager via Gmail Delicious

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Delicious

    votre commentaire
  • Aime-moi, tel que tu es.            

              Prier avec... St Augustin : "Aime-moi, tel que tu es"Je connais ta misère, les combats et les tribulations de ton âme ; la faiblesse et les infirmités de ton corps ; je sais ta lâcheté, tes péchés, tes défaillances ; je te dis quand même : "Donne-Moi ton cœur, aime-Moi comme tu es."

         Si tu attends d’être un ange pour te livrer à l’amour, tu ne m’aimeras jamais. Même si tu retombes souvent, dans ces fautes que tu voudrais ne jamais connaître, même si tu es lâche dans la pratique de la vertu, je ne te ‘permets pas’ de ne pas M’aimer. "Aime-Moi comme tu es".

              A chaque instant et dans quelque position que tu te trouves, dans la ferveur ou dans la sécheresse, dans la fidélité ou dans l’infidélité. "Aime-Moi tel tu es".

              Je veux l’amour de ton cœur  indigent ; "si pour m’aimer tu attends d’être parfait, tu ne m’aimerasPrier avec... St Augustin : "Aime-moi, tel que tu es" jamais". Ne pourrais-je pas faire de chaque grain de sable un séraphin tout radieux de pureté, de noblesse et d’amour ? Ne pourrais-je pas, d’un seul signe de ma volonté faire surgir du néant des milliers de saints, mille fois plus parfaits et plus aimants que ceux que j’ai créés ? Ne suis-je pas le Tout-Puissant ? Et s’il me plaît de laisser pour jamais dans le néant ces êtres merveilleux et de leur préférer ton pauvre amour !

              "Mon enfant, laisse-moi t’aimer", je veux ton cœur.

    Je compte bien te former mais en attendant, "je t’aime comme tu es".

    Et je souhaite que tu fasses de même : je désire voir, du fond de ta misère, monter l’amour. J’aime en toi jusqu’à ta faiblesse. J’aime l’amour des pauvres ; je veux que, de l’indigence, s’élève continuellement ce cri : ‘Seigneur, je vous aime’. "C’est le chant de ton cœur qui m’importe". Qu’ai-je besoin de ta science et de tes talents ? Ce ne sont pas des vertus que je te demande, et si je t’en donnais, tu es si faible que bientôt l’amour-propre s’y mêlerait : ne t’inquiète pas de cela. J’aurais pu te destiner à de grandes choses : Non, tu seras le serviteur inutile, je te prendrai même le peu que tu as, car je t’ai créé pour l’amour. "Aime !"

             Prier avec... St Augustin : "Aime-moi, tel que tu es" L’amour te fera faire tout le reste sans que tu y penses ; ne cherche qu’à remplir le moment présent de ton amour. Aujourd’hui je me tiens à la porte de ton cœur comme un mendiant, Moi, le Seigneur des seigneurs. Je frappe et j’attends, hâte-toi de m’ouvrir, n’allègue pas ta misère. Ton indigence, si tu la connaissais pleinement, tu mourrais de douleur. Cela seul qui pourrait me blesser le cœur, ce serait de te voir douter et manquer de confiance. Je veux que tu penses à moi à chaque heure du jour et de la nuit, je ne veux pas que tu poses l’action la plus insignifiante pour un motif autre que l’amour. Quand il te faudra souffrir, je te donnerai la force ; tu m’as donné l’amour, je te donnerai d’aimer au-delà de ce que tu as pu rêver.

              Mais souviens-toi : "Aime-moi, tel que tu es."

              "N’attends pas d’être un saint pour te livrer à l’Amour, sinon tu n’aimeras jamais".

    D’après Saint Augustin

    Prier avec... St Augustin : "Aime-moi, tel que tu es"

     

    Partager via Gmail Delicious Pin It

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires